Jardin du Souvenir

Le Jardin du Souvenir (Garden of Remembrance) a été inauguré par le président Eamon de Valera en 1966 pour commémorer le 50ème anniversaire de l’Insurrection de Pâques.

Il s’agit d’un petit parc érigé en mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie au cours de la lutte pour l’indépendance d’Irlande.

Éléments remarquables

Au fond du bassin, vous pourrez apercevoir quelques mosaïques en forme d’armes vikings. Ces mosaïques représentent la coutume celte consistant à jeter les armes au fond du fleuve après un combat pour célébrer la fin d’un comportement hostile.

Au fond du parc se trouve une grande sculpture en bronze connue sous le nom de "Children of Lir" (Les enfants de Lir). Celle-ci représente des enfants se transformant en cygnes comme symbole de la renaissance et de la résurrection.

L’un des éléments les plus émouvants du parc est le poème “We saw a vision” gravé sur l’un des murs. On y découvre l’expression du sens de la lutte pour la liberté à travers quelques phrases très parlantes : « …nous avons eu une vision, nous avons planté l’arbre de valeur et il a fleuri… ».

Un espace invitant au souvenir et à la réflexion

Si vous êtes intéressé par ce lieu empreint de mélancolie, vous pouvez dédier quelques minutes à cette visite bien qu’il ne s’agisse pas d’un lieu très intéressant d’un point de vue esthétique.

Le Jardin du Souvenir ne fait pas partie des lieux les plus célèbres de Dublin. Il s’agit d’un espace austère de petite taille qui entend faire revivre le souvenir de quelques-uns des épisodes les plus noirs de l’histoire irlandaise, invitant au souvenir et à la recueillement.

Horaires

D'avril à septembre : de 08h30 a 18h00.
D'octobre à mars : de 09h30 a 16h00.

Transport

Bus : Parnell Sq. East, lignes 1, 2, 14, 16, 19, 33X, 39X, 41X, 48A, 58X, 70B et 70X.